Le printemps est là, et l’été ne devrait pas tarder à pointer le bout de son nez, il est donc temps de préparer votre extérieur pour qu’il soit fin prêt pour votre été. On va vous aider à bien penser la circulation de votre jardin, définir des espaces de vie ou encore choisir les bons végétaux pour votre petit coin de tranquillité. Nous essayerons de toujours privilégier autant le côté pratique qu’esthétique avec ces conseils. Voici quelques pistes pour un jardin réussi !

1) Les espaces de vie

Lorsque vous organisez votre extérieur il est important de définir des espaces de vie. Il en existe trois qui sont indispensables : la terrasse, la pelouse et les lieux de repos. La terrasse est primordiale car elle lie votre maison à votre jardin, c’est aussi un accès facile depuis la maison souvent pensé pour profiter du soleil. C’est un lieu où vous pourrez vous retrouver avec vos amis. La pelouse, elle, remplit le rôle d’espace de jeux pour les enfants ou pour faire une partie de foot en famille. Les lieux de repos sont essentiels pour que tout le monde profite pleinement du jardin. Répartis ici et là dans des transats ou des fauteuils à l’ombre pour bouquiner tranquillement ou fermer l’œil un moment.

 

2) Penser une circulation judicieuse

La circulation dans le jardin parait assez anodine mais elle vous facilitera la vie si vous la pensez en amont. Si vous définissez correctement les trajets entre les différents points d’accès cela vous permettra de gagner de l’espace et d’avoir une circulation harmonieuse et logique. Pour les allées, privilégiez des matériaux qui correspondent à ceux utilisés pour la construction, ces derniers s’y intégreront plus joliment. L’allée principale, qui mène à l’entrée de la maison, doit être relativement large et réalisée avec un matériau pratique, non glissant et résistant. Pour les allées secondaires, faites-en sorte que celles-ci s’intègrent au mieux à l’environnement naturel de votre jardin, utilisez le moins de matériaux différents possible.

3) Se protéger du vis-à-vis

Le vis-à-vis est souvent source de problème et ne permet pas de profiter avec sérénité de son espace extérieur. Les solutions sont nombreuses : claustras, panneaux modulables, murs ou même une séparation végétale. Tout dépendra de votre budget et de l’ampleur de votre vis-à-vis. Par exemple une haie d’arbres, une entrée dans le jardin qui donne directement sur la rue peut être isolée par une palissade ou par des arbustes. La haie a également l’avantage non négligeable d’être un bon brise-vent.

 

4) Cacher les endroits non esthétiques

Il y a toujours des endroits ou des objets comme le bac à poubelles ou les places de parking qui nous gâchent un peu la vue depuis notre jardin. Il existe des solutions assez simples pour essayer de les masquer au mieux possible. Pour les structures hautes privilégiez des plantes grimpantes avec un feuillage persistant et pour les plus petites structures privilégiez un massif ou un abri de jardin.

 

5) Choisir les bons végétaux pour son jardin

Si vous choisissez des végétaux adaptés à votre jardin, l’entretien n’en sera que plus facile. Dans les régions méridionales privilégiez des plantes exotiques ou méditerranéennes qui résistent aux fortes températures et au manque d’eau. Le climat océanique quant à lui peut accueillir un grand nombre de plantes, néanmoins ces dernières doivent résister au sel et aux embruns. Pour les régions montagnardes privilégiez des espèces qui résistent aux températures très froides.

6) Rendre son jardin plus grand qu’il n’y paraît

Selon où vous habitez, votre jardin n’a pas toujours une forme très classique, on vous donne quelques pistes pour que ce dernier soit joli et pratique. Essayez de privilégier l’utilisation des mêmes couleurs et de matériaux peu différents pour créer une harmonie. Évitez des haies trop hautes qui provoqueraient un effet de cloisonnement.  Dissimulez le fond du jardin avec des fleurs, des arbustes ou encore un muret. Disposez des objets de décoration qui attireront le regard et atténueront l’étroitesse du lieu. Exploitez la verticalité en installant des plantes grimpantes sur des treillages ou une pergola. Les couleurs jouent également sur la perception de l’espace : le bleu, placé au fond du jardin, va agrandir celui-ci, tout comme des teintes claires au sol et sur les murs.

7) Pensez pratique

Un jardin c’est beaucoup de temps d’entretien. Pour vous faciliter la vie, faites simple. Les systèmes d’arrosage, l’éclairage ou encore la cabane du jardin sont des détails importants qui doivent être réfléchis en même temps que le reste de l’aménagement. Si vous créez un système simple et facile vous prendrez toujours autant de plaisir à vous retrouver dans votre jardin.

 

8) Se protéger du soleil

Dans des régions comme le sud de la France, le soleil peut parfois être compliqué à vivre au quotidien. Pour vous protéger du soleil sur votre terrasse, privilégiez une pergola ou une tonnelle. La pergola est une structure fixée contre la maison constituée d’un toit et de deux poteaux. La tonnelle est indépendante de la maison, et peut être installée un peu partout sur votre terrasse ou dans le jardin. Cette dernière joue le rôle de transition entre le jardin et la maison, un lieu de repos et de partage à l’abri du soleil.