Actuellement, un concept a le vent en poupe en France. Son nom : le DIY (Do It Yourself) qui signifie en français « fais le par toi-même ». En effet les Français sont de plus en plus enclins à tout faire par eux-mêmes, ou en tout cas un maximum comme avec le bricolage, les travaux ou les aliments/produits de base.

Le DIY offre une multitude d’avantages : des économies, un sentiment d’autonomie, le plaisir de produire soi-même ou encore une garantie des produits.

Mais au-delà de préparer notre pain ou de concevoir des cartes de vœux, si nous produisions nous même l’énergie nécessaire à alimenter nos appareils domestiques et notre maison ? Arrêt sur les solutions et les moyens à mettre en œuvre pour faire son électricité soi-même.

comment-produire-electricité-web

Les avantages à faire son électricité

Pourquoi fabriquer son électricité soi-même ? De nombreuses raisons peuvent vous y inciter.
Premièrement cela vous fera faire des économies. En effet, en fabriquant vous-même votre électricité vous achèterez moins de kilowattheures à votre fournisseur d’énergie. A noter que cela est un atout considérable à une époque où les tarifs ont tendance à varier.

Deuxièmement c’est aussi s’affranchir d’un réseau de distribution ce qui vous permettra une indépendance et une autonomie sur le plan financier, mais aussi sur le plan psychologique qui n’est pas négligeable.

Troisièmement pour ne pas subir les coupures de courant ou les intempéries. Fabriquer sa propre électricité vous permettra d’être alimenté en énergie en permanence même si un événement inopportun pointe le bout de son nez. Ainsi vous pourrez pourvoir vos besoins énergétiques de base comme l’éclairage, la radio, la télévision et vos appareils électroménagers.

L’autre avantage de l’auto production c’est que vous avez une maîtrise totale de sa fabrication. Vous pouvez donc opter pour la ressource d’énergie de votre choix : l’eau, l’électricité ou le vent. Non seulement vous connaissez l’origine de votre électricité, mais en plus vous optez pour une ressource renouvelable, pour une énergie verte qui est source de bienfaits pour la planète.

Mais comment produire son électricité ? 

Pour faire son électricité soi-même il faut avant tout générer un courant. On retrouve deux types de ressources qui peuvent être utilisées à titre de générateur électrique : la force motrice et la lumière du soleil. Bonne nouvelle pour vous, on trouve ces ressources dans la nature en quantité renouvelable à l’infini !

maison-electricite-RT2012

Aujourd’hui le mode le plus courant pour auto produire son électricité sont les panneaux solaires.  L’installation de panneaux solaires vaut presque toujours le coup, quelle que soit votre région et même avec la disparition des primes Qualiwatt en 2018 et le tarif provocateur.

En effet, les panneaux solaires sont la solution la plus aboutie en termes de rentabilité. Le coût ? Une installation classique se compose de 14 panneaux photovoltaïques qui représentent un coût d’environ 6000€. Mais ces derniers vous rapporteront plus de 500€/an pour une production de 25 à 30 ans. Soit dès la 12ème année, vous aurez rentabilisé votre installation.

Les autres avantages par rapport à d’autres installations sont que : l’entretien nécessite des efforts minimes et étendus dans le temps, le matériel reste discret et la majorité des particuliers sont éligibles. 

La deuxième installation la plus répandue est l’éolienne domestique. En effet si votre maison est située dans une zone exposée au vent ce dispositif sera parfait pour vous.

Ces éoliennes mesurent en moyenne pas plus de 8 mètres et leur puissance varie de 100W à 20KW. Pour couvrir les besoins énergétiques d’une famille, une éolienne de 3,5KW suffit amplement. Pour produire de l’énergie l’éolienne a besoin au minimum d’un vent de 10 à 15km/h. Néanmoins soyez vigilant, une éolienne ne se place pas n’importe où. Il vaut mieux prévoir à l’avance une étude de vent et une étude d’indice avec un bureau spécialisé pour éviter des mauvaises surprises.

Si vous choisissez l’option de l’éolienne il vous faudra obtenir un permis d’urbanisme et demander l’accord de votre gestionnaire de réseau. Le coût de l’installation total oscillera entre 10.000 et 40.000€ selon la puissance de l’éolienne et les possibilités liées à l’installation. On estime un retour sur investissement à partir de 15 ans si l’éolienne est suffisamment exposée au vent. Néanmoins une éolienne peut produire jusqu’à quatre fois plus que des panneaux solaires à puissance équivalente et de plus son rendement ne décroit pas avec les années.

D’autres installations existent comme l’Arbre à vent, les tuiles solaires mais le coût reste très important voir exorbitant.

 

Maintenant que vous avez toutes les clés en main pour produire votre propre électricité, c’est à vous de jouer !