Le prêt à taux 0% aussi appelé PTZ est un crédit sans intérêts qui est accordé aux ménages qui, pour la première fois, accèdent à la propriété. Ce crédit est parfaitement adapté pour les projets d’achat dans le neuf. Si vous faites construire votre première maison individuelle vous êtes concernés par cette aide d’État.

Si l’Etat a décidé de reconduire le PTZ en 2020 c’est que ce dernier aide de nombreuses familles à accéder à la propriété et qu’il soutient le bâtiment et donc l’emploi.

Pour plus de précision, le PTZ est valable jusqu’au 31 décembre 2021 sur les secteurs immobiliers dits tendus, soit les zones A et B1 du dispositif (grandes métropoles, région parisienne, Côte d’Azur). Sur ces adresses, il peut représenter jusqu’à 40% du prix du projet et ne concerne que le neuf. Néanmoins dans les secteurs détendus (ville moyennes, secteurs ruraux), le PTZ peut compter jusqu’à 20% du prix du projet et est valable jusqu’à fin 2021 comme pour le secteur A et B1.

Le PTZ un crédit simple et efficace

Le PTZ est un crédit simple car le montant peut être déterminé à l’avance mais surtout car l’aide est débloquée en priorité avant le financement principal, ce qui vous facilite grandement la vie pour votre projet de construction de maison individuelle.

De plus, le PTZ est un crédit puissant car les montants prêtés sont importants. Cela peut aller jusqu’à 138.000€ pour un foyer de 5 personnes et en plus en zone A, la plus couteuse de toutes les zones. C’est un crédit familial, car la composition du foyer est un élément déterminant pour le calcul de la durée de remboursement et de son différé. C’est un crédit qui est totalement en phase avec le marché. Les montants que vous obtenez prennent en compte les disparités de prix selon la localisation du bien. Les montants sont plus importants dans les zones « tendues », c’est-à-dire là où les prix des terrains sont les plus élevés et les besoins de constructions nouvelles les plus criants. Puis c’est un crédit écologique car le PTZ est réservé à la construction et à l’achat neuf d’une maison qui respecte la norme énergétique en vigueur (RT 2012). Avec cette mesure les villas neuves consomment trois à cinq fois moins que les maisons d’occasion.

Qui sont les bénéficiaires du Prêt à Taux Zéro ?

Le PTZ est réservé aux particuliers qui accèdent pour la première fois à la propriété dit les primo-accédants, pour l’achat ou la construction de leur résidence principale, à condition qu’ils n’aient pas été propriétaires de leur résidence principale au cours des deux années qui précédent l’émission de l’offre de prêt. Néanmoins une exception peut être faite pour les personnes handicapées ou des ménages ayant perdu leur résidence principale à la suite d’une catastrophe naturelle.

 

Les conditions de ressources du Prêt à Taux 0

L’octroi du PTZ est soumis au respect par l’emprunteur de plafonds de ressources. Ceux-ci sont toutefois suffisamment importants pour permettre aux ménages modestes, mais aussi intermédiaires de bénéficier du prêt. Finalement, seules les personnes les plus fortunées ne peuvent en bénéficier. C’est donc près de 80% des Français qui peuvent en profiter. La somme des revenus fiscaux de référence de l’année N-2 de tous les occupants du logement ne doit pas dépasser un certain montant, établi en fonction de la zone géographique et du nombre d’occupants du logement.

 

Vos achats financés par le PTZ

Le PTZ a pour vocation de financer l’achat ou la construction de votre future résidence principale : contrat de construction de maison individuelle, par exemple. Il peut aussi servir à financer le terrain qui accueillera votre construction. Dans un moindre cas, il concerne aussi les maison neuves achevées ou l’aménagement à usage de maisons de locaux non précédemment destinés à l’habitation. Par ailleurs, le prêt ne peut financer qu’une maison destinée à être votre résidence principale, c’est-à-dire un logement dans lequel vous vivez au moins huit mois par an et qui constitue le centre de vos intérêts personnels et familiaux. Le logement en question ne peut donc pas devenir une résidence secondaire ni être mis en location (sauf cas particuliers très réglementés).

 

Quel est le montant du PTZ ?

Le montant du PTZ est égal à 40%, en zone A et B1, et 20% en zones B2 et C, du coût total du projet hors frais de notaire et garantie, et dans la limite d’un montant maximum réglementaire selon la composition de la famille. En zone A, qui est la plus chère, le montant du PTZ pour une famille de cinq personnes peut aller jusqu’à 138 000€ et pour une personne célibataire jusqu’à 60 000€. Vous pouvez calculer le montant exact de votre prêt à taux 0% grâce au calculateur mis en place par le ministère en charge du logement.

 

Remboursement du Prêt à Taux 0

La durée et les modalités de remboursement d’un PTZ varient en fonction de multiples critères : les revenus de l’emprunteur, la situation géographique du logement, le nombre de personnes qui occuperont le logement et le coût, car le remboursement est familiarisé puisque la composition du ménage est prise en compte.

Le remboursement s’effectue tout le temps en deux périodes : une période de différé pendant laquelle le prêt n’est pas remboursé et une période de remboursement. Le remboursement se fait via le versement d’un montant tous les mois, comme pour un prêt classique.

 

Maintenant vous avez toutes les clés en main pour comprendre les tenants et aboutissants du Prêt à Taux Zéro nous vous attendons dans nos agences pour réaliser votre maison Prête à Vivre !